Jean LEYNAUD

La crise sanitaire liée au COVID-19 n'a pas que des incidences sur le bon déroulement des chantiers, elle a aussi impacté les finances du SDE 07.

Le vice-président en charge des Finances, Jean LEYNAUD fait le point sur notre situation financière et en appelle à la diligence des mairies et autres organismes débiteurs du SDE 07.

 

"Le budget 2020 du SDE 07  a été adopté le 25 janvier dernier.

Il s’élève à 13 372 910 € en section de Fonctionnement qui inclut en année pleine la prise en charge des consommations de l’éclairage public et leur refacturation à chaque collectivité ayant transféré cette compétence, et à 44 162 625,64€ en Section d’Investissement.

On peut à ce sujet noter que le SDE 07

- maintient son activité en Electrification Rurale (14 M€),

- poursuit son soutien aux communes dans le cadre de la Maîtrise de l’Energie (1M€),

- et accroît très sensiblement son intervention dans le domaine de sa compétence transférée, l’Eclairage Public, soit dans le cadre de Schémas Directeurs financés sur 6 ans, soit par des opérations ponctuelles (11M€).

- De plus, le Syndicat assume le versement de subventions d’équipements (4M€) et des travaux sous Maîtrise d‘Ouvrage Temporaire (5M€), honorant ainsi des engagements pris sous une réglementation antérieure. 

Ce Budget est à ce jour bien engagé grâce à une activité très soutenue sur toutes les compétences exercées par le Syndicat, tant sur la mise en œuvre des chantiers que sur les règlements des travaux qui en découlent.

C’était sans compter sur l’épisode de confinement sanitaire qui, malheureusement vient perturber le bon déroulement des choses et sans doute encore pour quelques temps.

Pour faire face à cet état de fait, la Direction du Syndicat a immédiatement réagi en mettant en place, en interne et en externe, un mode de fonctionnement qui doit permettre de tenir les engagements souscrits, opérationnels, techniques et financiers.

Ainsi, à la date du 14 Avril 2020, le Syndicat a payé, outre les dépenses récurrentes de fonctionnement, un montant de 6,5 M€ de travaux auxquels viennent s’ajouter les 2,5 M€ honorés depuis le début de la période de confinement, et les services continuent d’assurer le traitement des situations et Décomptes Généraux Définitifs  transmis par les entreprises.

En maintenant son activité le Syndicat travaille en flux de trésorerie tendue, et faute de voir des recettes rentrer (Subventions, contributions communales, taxes et redevances), c’est en faisant appel à des lignes de trésorerie auprès de la Banque Postale (1,5M€) et de la Caisse d’Epargne (2M€) que les paiements ont pu être réalisés dans les délais légaux.

Cette situation, compréhensible en début d’exercice, ne doit pas perdurer; le SDE 07 ne pourra assumer ses obligations que dans la mesure où ses divers débiteurs seront plus diligents et ponctuels dans le règlement de leurs dettes envers lui.

A titre d’information, le montant des créances actuelles du Syndicat s’élève à plus de 7M€.

A la différence des communes, le SDE 07 ne perçoit pas de dotations fiscales mensuelles et reste donc tributaire de la diligence des maires et autres organismes publics débiteurs. Des retards trop souvent constatés occasionnent des frais supplémentaires et entraînent une gestion prévisionnelle de trésorerie préoccupante.

Aussi, je profite de la parution de cette lettre pour attirer l’attention de tous les contributeurs afin que désormais, ils procèdent très rapidement au paiement des titres adressés par le Syndicat en contrepartie des services et travaux programmés ou déjà effectués pour leur compte.

Pour la pérennité du SDE 07 je compte sur vous et vous en remercie chaleureusement."

Jean LEYNAUD,

Vice-président aux Finances