032

Avec quelque 1 000 habitants installés sur 32 hectares, Saint-Victor fait partie de ces communes rurales qui voient leur population augmenter régulièrement et les activités économiques se diversifier. De quoi dynamiser la vie locale et redonner un second souffle à ce village de moyenne montagne, situé à mi distance de Tournon/Rhône et d'Annonay.

ll faut dire que Maurice AUDRAS, maire de la commune depuis 2014, mais membre du conseil municipal depuis 2008, ne ménage pas sa peine pour améliorer le quotidien de ses concitoyens, notamment en mobilisant crédits et dispositifs publics susceptibles de financer les projets communaux.

La rénovation complète du parc d'éclairage public de la commune fait partie des chantiers dont le 1er magistrat est particulièrement fier. En partenariat avec le SDE 07, la commune a entrepris en 2016 de remplacer  la totalité des 124 points lumineux  de la commune. Le chantier, d'un coût de 118 183 euros,  s'est fait en 3 tranches et a été subventionné par le SDE 07 à hauteur de 47 596 euros.

L'éclairage y a gagné en qualité, tous les luminaires ayant été remplacés par des leds*, mais aussi financièrement : sa facture annuelle a été divisée par 2 et le tarif de maintenance annuelle a été revu à la baisse, passant de 20 € pour une source classique à 13,50 € pour une source Led.

Mais la commune de Saint-Victor ne s'est pas contentée de changer ses lampes ; elle a repensé complètement la façon de s'éclairer. " Plutôt que d'éteindre totalement la nuit, on a fait le choix de réduire l'intensité lumineuse de moitié, entre 23 heures et 5 heures " précise Maurice AUDRAS, et d'ajouter "malgré cette baisse d'intensité sur ce créneau horaire, la qualité de l'éclairage n'en a pas souffert".

Bref, une opération gagnante en tous points.

 

*LED, de l'anglais : light-emitting diode ou  diode électroluminescente en français.