Le nombre d'immatriculations de véhicules 100% électrique est en augmentation constante depuis plusieurs années. Entre 2016 et 2017, l'augmentation a été de + 14,5% d'immatriculations entre 2016 et 2017.

Sans surprise, les départements les plus urbanisés, et donc les plus peuplés, sont ceux où le nombre d'immatriculations est le plus important. Si la moyenne nationale est de 250 véhicules 100% électrique par département, elle est beaucoup plus élevée dans certains :

1/ Paris avec 1 266 immatriculations

2/ Yvelines avec 1 261 immatriculations

3/Hauts-de-Seine avec  1 247 immatriculations

4/ Rhône, avec 908 immatriculations

5/ Bouches-du-Rhône, avec 774 immatriculations.

Un  autre indicateur est le pourcentage de véhicules 100% électrique immatriculés par rapport aux immatriculations totales. En France, en 2017, la part des véhicules 100% électrique immatriculés était de 1,20% (véhicules particuliers).

Mais d'autres font mieux ; 3 des 5 départements du réseau EBORN, figurent dans le haut du tableau :

1/ Paris, 2,35%

2/Lozère, 2,20%         

3/ Ardèche, 2,12%

4/ Isère, 1,88%

5/ Drôme, 1,87% 

(Source : automobile-propre)