vocance 2

C'est avec quelques semaines de retard, en raison de la crise sanitaire actuelle, que les travaux de rénovation de la chaufferie au bois de Vocance ont commencé.

Le chantier, dont le SDE 07 assure la maîtrise d'ouvrage, a pu démarrer le 28 avril dernier, grâce  à un planning de travaux qui tient compte des recommandations sanitaires liées au COVID-19 et qui a été complètement remanié afin de limiter les interventions conjointes des différentes entreprises.

Et pour sécuriser encore plus le périmètre des travaux, la base de vie a été rapprochée au plus près du chantier, afin d'éviter tout contact entre les compagnons et les riverains.

Tout a débuté avec l'intervention, une semaine durant, du chauffagiste BASTIN basé à Tence (43) qui a complètement vidé la chaufferie âgée d’une vingtaine d’année avec la dépose des chaudières au bois et au fioul ainsi que de tous les organes hydrauliques.

Le chauffagiste a ensuite entrepris de vider le silo qui permettait le stockage et le convoyage de la sciure vers la vieille chaudière au bois. Il vient tout juste de commencer la dépose des 3 anciennes chaudières au fioul qui se trouvent encore dans les bâtiments communaux raccordés au réseau de chaleur (école, ancienne école privée et ancienne cure).

Dès ce lundi 11 mai , si les conditions de sécurité le permettent, la démolition du silo pourra débuter avec l’entreprise de maçonnerie NEYRON de Montregard (43). Pendant ce temps, le chauffagiste pourra de son côté commencer à rénover les sous-stations de chauffage des différents bâtiments communaux et privés.

La fin des travaux est prévue pour le mois de septembre, avec la mise en service d’une chaufferie au bois complètement rénovée qui sera composée de 2 chaudières au bois de 125KW chacune et alimentées avec des plaquettes de bois.

Le nouveau réseau de chaleur desservira la mairie, l’école, la salle des fêtes, l’ancienne école privée, l’ancienne cure, la salle de musique, la salle des jeunes, l’église, 9 logements privés et 2 logements communaux. La surface chauffée devrait dépasser les 3 000 m2. La commune de Vocance sera ainsi dotée d’un équipement 100% renouvelable.

Pour rappel, le coût total de cette opération est de 371 412 euros HT, financés à 60% par l’Etat, la Région, le Département et le SDE07.