Le Syndicat Départemental d'Energies de l'Ardèche (SDE 07) vient de voter son budget primitif 2012.
Il s'élève en recettes et en dépenses à 15 437 711 euros en fonctionnement et 43 181 289 en investissement.
Si les dépenses de fonctionnement sont fortement contenues_ elles sont inférieures à celles prévues au BP 2011 _ en revanche, les dépenses en investissement progressent.
Sont notamment prévus une enveloppe programme de 14 millions d'euros pour financer les travaux d'électrification rurale dans les communes, 3 millions d'euros pour l'éclairage public des communes et 900 000 euros pour financer l'enfouissement des réseaux téléphoniques.

Le président Jacques Genest a par ailleurs fait adopter les nouveaux tarifs d'entretien de l'éclairage public que quelque 270 communes ardéchoises ont délégué par convention au SDE 07.
C'est à l'unanimité que les délégués ont voté la nouvelle tarification qui prévoit, pour la période 2012-2015, une baisse globale des tarifs.

En effet, grâce au travail mené par le Syndicat ces 4 dernières années :
- géolocalisation par GPS des points lumineux pour une meilleure connaissance du patrimoine d'éclairage public des communes ;
- recensement exhaustif des lampes qui ne nécessitera plus qu'une actualisation ;
- remplacement préventif et systématique des lampes entrainant une baisse des dépannages ponctuels (fort coûteux),
le nouveau marché d'entretien d'une durée de 4 ans, est aujourd'hui en mesure de proposer une baisse globale des tarifs évaluée à 40% en moyenne.

Si la baisse sera bien réelle, Jacques GENEST a néanmoins insisté sur le fait qu'elle sera variable selon les communes, en fonction des caractéristiques, de l'état de leur patrimoine d'éclairage public et du taux de renouvellement des matériels effectué au cours des 4 dernières années.

La nouvelle a été accueillie avec satisfaction par les délégués, la plupart des 270 communes adhérentes au contrat d'entretien de l'éclairage public étant concernées par cette mesure phare du budget 2012.