20180705 Chastelou 5

Devant la multiplication des problèmes de téléphonie en Ardèche et face aux défaillances répétées d'Orange, le SDE 07 prenait l'initiative début novembre de réunir les parlementaires ardéchois afin d'adopter une position commune et de faire pression sur l'opérateur.

S'il est évidemment trop tôt pour crier victoire, on peut néanmoins souligner que depuis, l'Ardèche a été placée en "cellule de crise" par Orange et que son pdg, Stéphane Richard, s'est engagé sur une remise  à niveau en 2019.

Pour y parvenir il annoncé la mise en place d’un dispositif spécifique incluant notamment le recrutement de techniciens opérationnels et une réorganisation du pilotage des interventions.

Orange s'est également engagée à un meilleur suivi et une meilleure information des clients et des élus locaux sur les pannes collectives.

Enfin, Orange présentera à l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) un plan d’action concret pour un retour rapide au niveau de qualité de service attendu sur le terrain

Le gouvernement a de son côté demandé à Orange de prendre des mesures correctrices dans les meilleurs délais pour rétablir un service de téléphonie de qualité. Et ce, sous peine de se voir infliger une sanction financière.