IMG_0045
La chaufferie au bois de Vocance est entrée en service, tout juste sa rénovation achevée, alors que s'amorçait la baisse des températures.
Pour faire le point sur cet important chantier de rénovation, achevé en 6 mois malgré le confinement et réalisé sous maîtrise d'ouvrage déléguée du SDE 07, Virginie Ferrand, maire de Vocance, a récemment convié les élus du SDE 07 Patrick Coudène, et René Sabatier.
Ils ont ainsi pu visiter le nouvel équipement et assister à une démonstration de son fonctionnement.
 
 La chaufferie va désormais pouvoir chauffer les bâtiments communaux et plusieurs logements privés.Vidéo : la livraison du bois déchiqueté

Une nouvelle chaufferie 100% renouvelable

Voilà presque 20 ans, la commune de Vocance s’équipait d’une chaufferie bois et d’un réseau de chaleur communal. Cet équipement fait l’objet d’une complète rénovation avec notamment la mise en place de 2 chaudières bois de 110 KW chacune qui fonctionneront uniquement avec des plaquettes de bois éliminant ainsi la chaudière au fioul en appoint.

L’ancien silo de stockage et l’auge de déchargement ont été complètement reconstruits, permettant d’augmenter l’autonomie en combustible et par la même occasion de permettre l’approvisionnement en camions du fait d’un réaménagement de la zone de livraison.

Afin d’améliorer le fonctionnement du réseau de chaleur et de diminuer les consommations d’énergie de la chaufferie, les équipements hydrauliques, notamment dans les sous-stations de chauffage des bâtiments raccordés ont été remplacés.

Le SDE 07 maître d’ouvrage délégué

Pour la réalisation de cette opération, la commune de Vocance a confié au Syndicat Départemental d’Energies de l’Ardèche (SDE07) une mission de maîtrise d’ouvrage déléguée.

Des entreprises régionales

La maîtrise d’œuvre a été assurée par le cabinet AVP INGENIERIE basé en Haute-Loire. Les travaux ont quant à eux été réalisés par l’entreprise BASTIN installée à Tence (43) pour le chauffage et la plâtrerie, l’entreprise BADIN TP pour le terrassement, NEYRON FRERES pour la maçonnerie, FRAISSE pour l’électricité et enfin le serrurier CONVERS INDUSTRIE.

60% de financements publics

Ce projet d’investissement en faveur des énergies renouvelables a été possible grâce à un soutien financier des pouvoirs publics qui représente 60% de l’enveloppe : Etat (DSIL), Région Auvergne Rhône-Alpes (Appel à projets bois énergie), Département de l’Ardèche (dispositif Pass Territoire) et le SDE07 dans le cadre de la valorisation des CEE.